Curcumine justifiée dans le traitement de l’arthrose

Un article de Y. Henrotin (4) vient à nouveau confirmer tout l’intérêt de la curcumine dans l’arthrose qui est une maladie complexe, multifactorielle justifiant au cours des poussées inflammatoires, période de chondrolyse accélérée, la prise de substances protectrices du cartilage qui comportent le moins d’effets secondaires possibles. C’est dans ces périodes qu’un anti-inflammatoire classique est…